Cette fois, on y coupera pas à la monstre réforme de notre bonne vieille Cécul ! Depuis le temps qu'elle collectionne les trous de carrière abandonnée, fallait bien que ça nous tombe sur le coin de la cafetière, hein ? Et puis, t'as vu le gros pépère, là, Raffle-à-rien, y fait pas dans la dentelle, cézigue ! Les caisses de retraite sont vides ? Hop ! Y bosseront beaucoup plus longtemps et y toucheront beaucoup moins ! Ça va les calmer ! Et si y la ramènent trop fort, je leur sucre les jours de grève et je les fous aux 32 heures ! N'ont qu'à se croiser les bras pendant leur temps libre ! Je les materai ces p'tits cons, Bongu !... Ah lui, y fout les moules, hein ? On est vachement gâté avec çui-là !...Y a un peu trop de feignasses au chômedu ? Peuvent aller sur les côtes ! Y a assez de bordel à nettoyer !

   En plus des boulettes de caca gluant, y a des cendres à ramasser à la pelle et deux trois forêts à replanter ! Y a bien assez de boulot, y suffit de vouloir bosser, merde ! Et puis, hé, y a pas besoin de sortir d'"ElleNa" pour faire son trou dans ce domaine ! Et pour un pion, y peuvent même se foutre à leur compte, ceux qui veulent, alors, hein ? Faut pas déconner, non plus, ni déconner !... Non plus !...Pour la Cécul, pareil !... Les tordus qui sont assez cons pour tomber malades ont qu'à casquer la douloureuse et je vous parie mon calcif que j'ai acheté l'année dernière contre tous vos livrets Ecureuil qui valent plus un clou d'ailleurs, que, pour lors, y vont péter le feu jusqu'au cimetière, ces gueux ! Est-ce que je suis malade, moi ?

San-Antonio est mon père spirituel

 

La Cécul se pète !

   Bon, alors poupougne, hein ?...C'est pas vrai ! Le peuple n'est pas fauché !... La preuve : y a toujours plus de tarés bloqués dans des bouchons toujours plus longs ! Et pour aller où, je vous le demande ? Non Madame ! Pas au charbon ! Mais bel et bien pour aller faire les zouaves en vacances que j'aimerais assez savoir où y prennent le pognon qu'y grillent pour des âneries absolument inutiles, ces boeufs !...Il y va pas avec le dos de la cuillère à mélasse, cécolle, hein ? Allez ! Avale ta digitaline, ta dose de vitamines et ramène ta pomme dans le monde facétieux du pétard dépoilé, j'ai une ou deux conneries bien salées à te bonir !

Le bouquin de Hachisch Parmantier est disponible sous www.edilivre.com

 

 

 

 

 

San-Antonio est mon père spirituel

humour histoires drôles

les histoires

Livre 1
- prologue
- chapitre 1
- chapitre 2
- chapitre 3
- chapitre 4
- chapitre 5
- chapitre 6
- chapitre 7
- chapitre 8
- chapitre 9
- chapitre 10

Livre 2
- chapitre 1
- chapitre 2
- chapitre 3
- chapitre 4
- chapitre 5
- chapitre 6
- chapitre 7
- chapitre 8
- chapitre 9
- chapitre 10
- chapitre 11

Livre 3
- chapitre 1
- chapitre 2
- chapitre 3
- chapitre 4
- chapitre 5
- chapitre 6
- chapitre 7
- chapitre 8
- chapitre 9
- chapitre 10

- chapitre 11
- chapitre 12
- chapitre 13

command livre

biographie

votez ce site au
"weborama"

commentaires

liens